HENDAYE

Sandrine BERHO

Esthéticienne
Responsable d'institut


dans notre institut :

Épilations
Manucurie
Maquillage
UV

Toute l'expertise esthétique Simone Mahler

Une équipe de professionnelles vous attend dans une ambiance de bien-être et de détente.

Télécharger les tarifs de l’institut



« Attention ! L'exposition aux rayonnements d'un appareil de bronzage peut provoquer des cancers de la peau et des yeux et est responsable d'un vieillissement cutané prématuré. L'existence d'une réglementation du bronzage artificiel ne permet pas d'éliminer les risques sanitaires encourus en cas d'exposition, en particulier le risque de cancer. L’utilisation de ces appareils est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Porter les lunettes de protection fournies. »

"Conformément aux dispositions du décret 2015-1382 en date du 30 octobre 2015, en cas de réclamation non réglée à l’amiable avec l'institut concerné, le client aura la possibilité de recourir gratuitement à un médiateur sectoriel. L’identité du médiateur sectoriel est en cours de désignation. Ses coordonnées seront prochainement communiquées"

Horaires :
lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h
journée continue uniquement sur rendez-vous
Horaires :
lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h
journée continue uniquement sur rendez-vous

Institut Mahler HENDAYE

Résidence Les Allées, 10 avenue des Allées
64700 HENDAYE
Tél : 05 59 20 68 92
hendaye@institutmahler.fr

Toute l'expertise esthétique Simone Mahler

Une équipe de professionnelles vous attend dans une ambiance de bien-être et de détente.

Télécharger les tarifs de l’institut



« Attention ! L'exposition aux rayonnements d'un appareil de bronzage peut provoquer des cancers de la peau et des yeux et est responsable d'un vieillissement cutané prématuré. L'existence d'une réglementation du bronzage artificiel ne permet pas d'éliminer les risques sanitaires encourus en cas d'exposition, en particulier le risque de cancer. L’utilisation de ces appareils est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Porter les lunettes de protection fournies. »

"Conformément aux dispositions du décret 2015-1382 en date du 30 octobre 2015, en cas de réclamation non réglée à l’amiable avec l'institut concerné, le client aura la possibilité de recourir gratuitement à un médiateur sectoriel. L’identité du médiateur sectoriel est en cours de désignation. Ses coordonnées seront prochainement communiquées"